La Compagnie

Direction Artistique

Tom

Tom est né dans une famille d’artistes de cirque contemporain et a grandi apprenant toute sorte de disciplines de cirque se spécialisant dans l’acrobatie au sol. Il étudie les Sciences Politiques à l’université lumière Lyon 2 tout en continuant de se former en danse aux ateliers “Désmaé” et d’acrobatie à l’école de cirque de Lyon. Il écrit son mémoire sur la construction sociale et culturelle du corps chez l’enfant en espace urbain, et mène des investigations chorégraphiques dans l’espace public avec la Compagnie Acte (journal d’un seul jour 2013-2014).

Après avoir terminé ses études Tom s’engage pour un tour du monde de deux ans en tant qu’écrivain voyageur et travaillant sur la route comme professeur d’acrobatie et de danse ( De la danse à l’acrobatie Auroville India 2015, Body mind listening Changmai Thailande 2016).

A son retour il poursuit sa formation à l’école internationale de théâtre corporel et mime dramatique Moveo à Barcelone en 2016. Sa rencontre avec Gioia van den Berg , l’amène à créer la Compagnie du grand O et a développer le spectacle « Souvent je regarde le ciel » en 2018 , tout en continuant d’enseigner à différentes occasions la danse et l’acrobatie.

Gioia

Gioia née d’un père réalisateur et d’une mère costumière, grandit dans le monde du cinema à Amsterdam. Elle étudie durant son enfance et son adolescence le chant avec des professeurs du conservatoire national de musique d’Amsterdam.La fin de son adolescence est marquée par un projet de micro crédit qui la mène à voyager d’abord au Nicaragua puis en Amérique du Sud pendant deux ans. A son retour elle étudie l’anthropologie à l’Université d’Amsterdam tout en enseignant le yoga et pratiquant la danse et l’acrobatie (2009-2013).  Cultivant depuis son jeune âge des talents d’écriture, et une sensibilité musicale qui l’amène par exemple à co-écrire la musique du générique du film “Tirza” (2010 , Rudolf van den Berg) elle décide à la suite de ses études de rentrer dans l’école internationale de théatre corporel de Lassaad à Bruxelles( 2014-2016). Au sein de cette école elle apprend l’écriture dramaturgique et le mime corporel. En 2016 elle réalise sa première mise en Scène « De Cello en ik » avec le musicien classique Noam Staal. Sa rencontre avec Tom Binet l’amène à créer la Compagnie le Grand O en 2017.

Equipe Artistique

Elie Ossipovitch Guitariste classique formé au conservatoire de Chambéry Elie est à la fois enseignant et concertiste. Spécialisé en musique baroque il se forme également à la musique indienne lors de différents voyages et se dédie depuis maintenant sept ans à la viole de gambe. Aujourd’hui, il travail aussi bien auprès de compagnies de théâtres, que dans des groupes de musique par exemple avec Alexandre Castillon de 2016 à 2019ou avec Swing me tight en 2020. Cette année il enregistre son premier CD de Viole de Gambe solo dans lequel il reprend différentes pièces à la fois baroque et contemporaines.

Thomas Pavon est acrobate-danseur. D’abord autodidacte dans les arts du parkour du freerunning et de la capoeira, Thomas intègre l’école de cirque de Bordeaux puis l’école nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois (Enacr) avant d’entrer au Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne (CNAC). Aujourd’hui il travaille entre autres dans le spectacle « Plan B » d’Aurélien Bory,  avec la compagnie Malka dans le spectacle « Des Air(e)s d’ange » porté par le Chorégraphe Bouba Landrille Tchouda et avec la Compagnie Bivouac dans le spectacle « Le rêve d’Erika ».

Julien Cramillet est issu du Centre National des Arts du cirque de Châlons en Champagne (CNAC), après avoir traversé les écoles de cirque de Lomme, et de Rosny-sous-Bois. Entre autres, Il joue actuellement dans les spectacles « Celui qui tombe » sous la direction de Yoann Bourgeois ( directeur du CCN2 Scène Chorégraphique nationale) et « Tout est bien » avec la compagnie Pré-o-coupé, sous la direction de Nikolaus Maria Holz et Christian Lucas.

Mathurin Gasparini.

Appui à l’écriture et la mise en scène en déambulation dans l’espace public.

Mathurin Gasparini est fondateur et directeur artistique de la compagnie de théâtre de rue le Groupe ToNNe. Il est tout d’abord comédien, échassier et artificier avec Les Justins – 32ème Bataillon Pyrotechnique Mobil et La Petite Compagnie, octet Balkanik-Jazz-Alternatif. Plus tard il se forme à la création et l’écriture de spectacle en réalisant la formation « FAI AR »(Formation Avancée Itinérante des Arts de la Rue). Plus récemment il est président de la Fédération Rhône-Alpes des Arts de la rue de 2012 à 2015. Entre 2016 et 2018 il met en scène et écrit le spectacle « Mes Déménagements » co-produit par le Centre National des Arts de la rue et de l’Espace Public Boulieu-lès-Annonay, la Fabrique des Arts de la rue Hameka / Communauté d’Agglomération Pays Basque , Le Fourneau / CNAREP, Brest, Sur le Pont / CNAREP en Nouvelle Aquitaine à La Rochelle, l’Atelier 231 / CNAREP Sotteville-lès-Rouen,  les Ateliers Frappaz / CNAREP Villeurbanne. Le spectacle a été présenté en 2018 dans de nombreux cadres, entre autre:  le « in » du Festival « Viva cité » à Sotteville les Rouen, le Off de Chalon dans la rue, le Off du Festival d’Aurillac, dans le cadre du « temps fort » de Quelques P’arts Cnarep à Boulieu-les annonay. En 2019 : au festival les années-joué à joué les tours, au Festival des Rias/ le Cnarep le Fourneau , ainsi qu’au festival les Accroche-coeur à Angers.